Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

03/11/2007

Grève des pêcheurs en Bretagne contre le prix du pétrole

Les marins-pêcheurs du Guilvinec (Finistère), de Concarneau et de Lorient (Morbihan) sont restés à quai vendredi matin
pour protester contre les hausses successives du prix du gazole et demander des aides, apprend-on auprès du comité local des pêches.


Ce mouvement de grève a été lancé jeudi au Guilvinec et pourrait faire boule de neige sur l'ensemble de la façade Atlantique, estime le comité des pêches.

Quelque 500 marins ont manifesté vendredi matin devant les bâtiments des affaires maritimes du Guilvinec, dont les accès ont été bloqués par des panneaux et des filets. D'autres actions sont prévues au cours des prochains jours.

Les pêcheurs réclament des mécanismes permettant de répercuter les hausses du prix du pétrole, qui représente selon eux de 20 à 30% de leurs dépenses, sur le prix du poisson qui est aujourd'hui vendu à la criée et ne peut être directement facturé par les pêcheurs.

Il y a deux ans, un seuil de rentabilité des bateaux avait été établi à 0,30 euros le litre de gazole. Celui-ci a atteint 0,51 euros le litre ces derniers jours.

Un système de compensation des hausses du pétrole a été supprimé il y a un an après avoir été jugé incompatible avec les règles de la communauté européenne.

Le ministre de l'Agriculture et de la Pêche, Michel Barnier, a annoncé il y a trois jours une enveloppe de 25,5 millions d'euros correspondant à un plan de sortie de flotte déjà engagé par son prédécesseur Dominique Bussereau.

Les pêcheurs du quartier du Guilvinec, qui regroupe également les ports de Lesconil, Loctudy et Saint-Guénolé, représentent environ 300 bateaux dont un tiers pratiquent le pêche hauturière, la plus touchée par les hausses du prix du gazole.

Les commentaires sont fermés.