Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

10/01/2008

A la recherche des solutions gagnantes

8576e12a96a8e180d08f6af03e34bc3a.jpgMatthieu Roynette, 23 ans, et Dimitri Caudrelier, 22 ans, sont les initiateurs du projet Shake your planet. 
LE SITE DU PROJET

Parcourir le monde à la recherche des cent solutions les plus innovantes pour répondre aux problèmes environnementaux. C’est le défi que se sont lancés Dimitri Caudrelier et Matthieu Roynette, deux étudiants ingénieurs, afin de « faire quelque chose pour la planète ».

« On nous a toujours sensibilisés aux problèmes de l’environnement en nous fournissant une tonne d’informations sur le problème lui-même, mais jamais sous l’angle des solutions. Or, il y a des solutions qui existent, seulement que, souvent, elles sont peu développées. Nous souhaitons apporter un coup de projecteur sur les gens qui les développent, sur les solutions qui marchent et celles qui cartonnent », explique Dimitri. C’est tout le sens du projet « Shake your planet » (secoue ta planète) dont ils sont les initiateurs.

Limiter les émissions de CO2

Après 18 mois de préparation, ces deux jeunes Bretons partent lundi pour un périple de dix mois qui les conduira à traverser une quinzaine de pays. Point de départ, la France, puis l’Europe… en voiture. Ils ont en effet choisi de limiter au minimum, puis compenser, leurs émissions de CO2 : ils rouleront avec une voiture « éligible au bonus écologique » en Europe, alors que les transports en commun seront privilégiés en Asie, aux Etats-Unis et en Amérique latine.

« Nous ne prendrons que quatre fois l’avion lorsque nous traverserons les océans et de Panama à Sao Paolo au Brésil pour éviter de traverser la Colombie qui présente des risques pour notre sécurité », confirment-ils. C’est faire d’une pierre deux coups, car outre le bénéfice écologique, ils seront ainsi « à l’affût de ce qui se passe dans le pays », expliquent-ils.

Une quarantaine de projets débusqués

Pour le moment, ils ont déjà débusqué une quarantaine de projets dans les quatre domaines choisis : énergie, bâtiment, traitement des déchets et transports. Ils seront par exemple accueillis dans la petite ville autrichienne de Shenkeldfen, où les 2500 habitants ont décidé de devenir complètement indépendants des énergies fossiles et de passer au 100% d’énergies renouvelables en deux ans. « Là, ils arrivent au terme des deux années et nous allons voir sur place ce qu’ils ont réalisé », poursuit Dimitri. « Une autre visite que nous allons faire pendant les premiers deux mois est une éco-innovation : la tour solaire PS10 à Séville », enchaîne Matthieu.

Le but de ces rencontres ? « Nous sommes convaincus qu’avec un mix de solutions existantes on peut faire avancer les choses : c’est ça la vraie solution. Nous espérons revenir avec ce mix de bonnes idées», déclarent-ils confiants.

ingénieurs vont explorer les innovations environnementales autour du monde

Les commentaires sont fermés.