Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

22/09/2008

Une longue histoire....

   


Etats Généraux, certes, mais « Etats Généraux des Pays » : les 27 et 28 octobre 2008, dans la bonne ville de Caen, sous l’égide de l’Association de Promotion et de Fédération des Pays…

Une Association présidée à ce jour par Emile Blessig, député maire de Saverne.

Un « lieu » où le souci des Pays accorde des femmes et des hommes de diverses sensibilités comme Jean Glavany, ancien ministre, du pays du val d’Adour, Marylise Lebranchu du Pays de Morlaix-Léon nord, Monique Beviere du Gâtinais, J.P. Balligand du pays de Thiérache ou Christian Nucci du pays de Bièvre Valloire. Eric Valin y représente le Carrefour des Acteurs Sociaux au comité d’orientation stratégique.

Renseignements : catherine.sadon@ p-l-c.fr
ou sur le site : http://www.pays. asso.fr/rubrique .php3?id_ rubrique= 14

Des enjeux de taille : Les pôles d’excellence rurale
http://www.pays. asso.fr/rubrique .php3?id_ rubrique= 15

Aujourd'hui près de 350 Pays sont recensés, organisant une grande partie du territoire national et entièrement certaines régions. Instances de coordination et de concertation pour élaborer et conduire une stratégie de développement, les Pays s'affirment en France comme :

 Niveau de coopération entre intercommunalités,

 Echelle de solidarité et de coopération entre espaces ruraux et urbains,

 Outil d'implication des acteurs économiques et sociaux à partir des conseils de développement.

L'APFP entend contribuer à la poursuite de cette politique de Pays qui, comme l'indique désormais la loi, « constitue le cadre de l'élaboration d'un projet commun de développement durable destiné à développer les atouts du territoire considéré et à renforcer les solidarités réciproques entre la ville et l'espace rural » et alors même que l'organisation des territoires est désormais considérée comme l'un des ressorts essentiels de la compétitivité et de la solidarité.

Au sein des territoires de projet, les Pays sont particulièrement adaptés pour :
- affronter les enjeux de la périurbanisation et dépasser une approche réduite aux aires urbaines de plus de 50 000 habitants,
- optimiser les nouvelles potentialités des territoires de développement, notamment aujourd'hui en terme d'économie résidentielle,
- améliorer les services à la population et les services publics, en lien avec les EPCI.

Malgré leur réel impact sur le terrain, les Pays souffrent encore d'un certain déficit d'expression nationale. Après les inquiétudes manifestées sur la pérennité des Conseils de Développement, des incertitudes existent pour l'avenir, à la fois en termes d'appui à l'ingénierie, de capacité à aboutir à des contrats de qualité, et enfin de prolongement du volet territorial des CPER au-delà de 2006.

http://poles- excellence- rurale.diact. gouv.fr/article. php3?id_article= 400

Nos pays sont une réalité « charnelle » : faire que leurs cœurs battent à l’unisson de la France…

Portemont, le 21 septembre 2008





 

 

 

20:15 Publié dans Bretagne | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.