Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

25/10/2008

Un Flamand veut 'favoriser le travail' en Wallonie avec un nouveau parti

Rudy Aernoudt est Flamand mais il veut aider la Wallonie. Les axes principaux du programme de son parti: en finir avec le clientélisme et "favoriser le travail plutôt que le non-travail".

Article Picture
Article Picture

"Je suis désolé mais c'est impossible d'avoir des gens avec 30 ans de chômage qui s'apprêtent à prendre leur retraite" s'est-il révolté ce matin sur Bel RTL. Pour en finir avec ce modèle du 'non travail', "il faut que ceux qui travaillent gagnent beaucoup plus que ceux qui ne travaillent pas", a estimé l'ancien chef de cabinet de Serge Kubla (lorsqu'il était ministre à la Région wallonne) et de Fientje Moerman (quand elle était ministre de l'économie à la Région flamande).

Autre objectif prioritaire du nouveau parti (dont le nom n'a pas encore été fixé) sera donc de mettre un terme au clientélisme qui "ronge l'économie de la Wallonie" selon Rudy Aernoudt (dont voici le CV) qui écrit en ce moment le programme.

L'homme est à tendance libérale. Pourquoi alors ne pas rejoindre le MR ou l'Open VLD, lui a demandé ce matin Frédéric Cauderlier sur les ondes de Bel ? "Je peux quand même difficilement me rallier avec un parti (le MR, NDLR)  qui met de nouveaux les Fourons sur le tapis (lire la sortie de Maingain en visite aux Fourons ce week-end) et va maintenant bloquer toutes les idées communautaires. Il faut aller plus loin. La Wallonie a besoin d'un souffle libéral, d'un souffle les gens qui veulent vraiment travailler" s'est justifié Rudy Aernoudt.

Ce dernier est également proche de Jean-Marie Dedecker (libéral lui aussi). Son programme reprendra d'ailleurs le volet économique et social qu'il avait lui-même avait écrit pour la Liste Dedecker (LDD). Le futur parti de M. Aernoudt sera-t-il un parti populiste francophone à l'instar de la LDD ? "Il faut voir ce qu'on met dans le terme populisme. Ce n'est pas quelque chose de négatif, c'est essayer d'écouter ce que veulent les gens. Et moi j'entends beaucoup de Wallons qui disent qu'ils veulent que ça bouge" a répondu Aernoudt ce matin sur Bel RTL, exprimant sa conviction que "dans 15 ans, la wallonie peut être au niveau de la Flandre si vraiment on motive les gens et qu'on ne les laisse pas dans un statut de non travail.

Le parti devrait être créé dès avant les élections régionales prochaines mais l'objectif visé par M. Aernoudt est 2011, l'année du scrutin fédéral auquel il espère pouvoir présenter une liste "nationale" avec des candidats issus des trois Régions du pays. M. Aernoudt s'est déjà acheté, il y a trois mois, une propriété à Lustin, entre Namur et Dinant.

Rudy Aernoudt a co-écrit un livre: 'Comment l'Etat gaspille notre argent'
Chiffres et développements à l'appui, l'ouvrage, co-écrit avec le député libéral Alain Destexhe, se propose de démontrer les multiples dysfonctionnements qui font exploser l'ardoise de l'Etat. Si les pouvoirs publics ne gaspillaient pas l'argent des Belges à tous les niveaux, les citoyens paieraient 3.000 euros d'impôts en moins par an en bénéficiant d'un service de meilleure qualité, affirment Alain Destexhe et Rudy Aernoudt (découvez son CV) dans un nouveau livre écrit en commun. (Lisez la suite)

04:51 Publié dans Belgique | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.