Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

14/06/2010

Elections en Belgique: la montée en puissance des séparatistes


Un  tremblement de terre [Libération], un électrochoc [Le Figaro] … la presse française utilise aujourd'hui des mots incisifs  pour décrire les résultats des élections en Belgique, organisées suite à une division linguistique qui a déchiré le pays [Le Figaro].

Les résultats sont encore provisoires, mais, selon les derniers sondages, le Parti N-VA (Nouvelle Alliance Flamande) de Bart de Wever a reporté 26% des voix en Flandres, un résultat qui va largement au-delà des attentes [Libération].

L'élan indépendantiste semble donc être le grand vainqueur de ces élections. Si l'on considère que deux autres partis indépendantistes , le Vlaams Belang (extrême droite) et la Liste De Decker (populiste) cumulent à eux deux 16,4% des voix, il est clair que 46% des Flamands ont demandé de vive voix plus d'autonomie [AFP].

Un score sans précédent, et un scrutin qui a vu le recul du parti chrétien démocrate d'Yves Le Termes (17,5%des scrutins et 17 sièges obtenus).

Qu’en est-il des libéraux et des socialistes ? Avec 13 sièges chacun ils peuvent être considérés comme  le symbole de l'affirmation d'une tendance séparatiste.

Didier Reynders, président du Parti libéral francophone a averti que la montée en puissance de cette vague représente  "une situation qui sera problématique pour le pays", le clivage entre Nord et Sud s'étant amplifié[Le Monde].

Une demi-victoire pour le parti socialiste qui en Wallonie et à Bruxelles s'est imposé avec 36,5% des voix. Le leader de la NVA ne voulant  pas diriger le gouvernement fédéral, la présidence du  Conseil sera très probablement assurée par Elio Di Rupo, chef de file du Parti socialiste wallon. M. Di Rupo, considéré comme plutôt ouvert à un compromis avec les néerlandophones sur la réforme de l'Etat, serait le premier francophone depuis 1970 à présider le Conseil en Belgique [Le Monde].

En savoir plus
Belgique : l'élection de la dernière chance ? - Touteleurope.fr
Une semaine en Europe - du 14 au 20 juin 2010 - Touteleurope.fr

26/05/2010

Un sondage confirme la montée d'un parti indépendantiste flamand

A dix-huit jours des élections législatives en Belgique, un parti indépendantiste flamand, la N-VA, est crédité du score « monstre » de 25% des intentions de vote en Flandre, selon un sondage commandé par des partis dont le résultat est publié mercredi par un journal belge.

Avec « environ 25% » des intentions de vote en Flandre, la région nord du pays, la N-VA (Nouvelle alliance flamande) et son président, Bart De Wever, infligerait une « punition » au parti chrétien-démocrate flamand CD&V du Premier ministre sortant Yves Leterme, dont le gouvernement est tombé fin avril, affirme le quotidien économique flamand De Tijd.

Le CD&V, historiquement dominant chez les 6,2 millions de néerlandophones, passerait « sous la barre des 20%, ou même sous les 18% », ajoute le journal, qui souligne que ces sondages « font trembler » les partis traditionnels.

Source : Ouest-France

22/05/2010

Le Parti Populaire: pour un état simplifié

L'avocat Philippe Chansay-Wilmotte est tête de liste à la Chambre pour Liège.


www.rtbf.be
Source: RTBFBelga - Julien Warnand Accroche: On poursuit la présentation des listes des partis qui se présenteront au suffrage de l'électeur à la chambre dans la circonscription